Les problématiques psychologiques

Phobie, TOC, dépression, bipolarité, trouble borderline, schizophrénie...
Toutes ces problématiques psychologiques ont en commun qu'elles mettent les personnes concernées en étant de grande souffrance. Cette souffrance peut retentir sur leurs vies personnelles, leurs vies sociales et leurs vies professionnelles.

Quelques exemples valent mieux que de longues explications théoriques.
Etre phobique des voitures, avoir des TOC et se laver 100 fois les mains par jours, être totalement abattu et ne plus avoir envie de vivre, expérimenter des phases dépressives et maniaques fréquemment, se scarifier et ne pas pouvoir du tout réguler ses émotions, entendre des voix menaçantes qui vous déconnectent de la réalité, voici autant d'exemples de toutes les pathologies précitées qui peuvent complètement sapper le moral des patients, influer à un tel point que la vie devient insupportable.

Ainsi, l'espoir, la confiance en soi, l'estime de soi peuvent être violemment touchées dans ces pathologies. Comment faire alors pour cheminer dans la bonne direction ? Pour retrouver davantage de liberté, de sérénité ?

Il faut être clair, toutes ces problématiques psychologiques doivent être accompagnées par un psychologue clinicien et souvent aussi par un psychiatre.
Selon les pathologies et leurs intensités, le rétablissement peut prendre plus ou moins de temps, cependant il est possible !

Ainsi, il faut garder espoir et s'entourer de professionnels du soin connaissant bien ces problématiques. La méditation de pleine conscience, la thérapie ACT et la thérapie EMDR ont démontré scientifiquement des améliorations notables dans toutes ces pathologies, l'espoir est donc permis ! Il faut parfois aussi savoir être patient et voir les avancées pas à pas, les problèmes mettent parfois longtemps à se construire, il est logique qu'il faille également du temps pour les déconstruire et apprendre à vivre autrement, à vivre paisiblement et serénement.

Dans ma pratique clinique, j'ai accompagné des personnes avec des phobies, des TOCs, des dépressions, des troubles bipolaires, des troubles borderline et des schizophrénies. Soyez donc rassuré et n'hésitez pas à m'appeler pour que l'on puisse voir ensemble ce que l'on peut mettre en place pour que vous alliez mieux et pour petit à petit dénouer les noeuds qui vous empechent d'avancer.

Je vous souhaite une belle et douce journée,
Cordialement,
Crotti Mathieu